Dysfonctionnement du marché des B/S : inflation – Economie

Dysfonctionnement du marché des B/S : inflation – Economie

Dysfonctionnement sur le marché des Biens et Services :

Cas de l’inflation

Définition : l’inflation est un processus durable de hausse cumulative et auto-entretenue du niveau général des prix.

Déflation : Baisse générale et continue des prix (taux négatif)

Désinflation : baisse de taux mais reste positifs

Stagflation : taux d’inflation élevé accompagné taux de chômage élevé                                                                     

Types :

  • Stabilité des prix : taux <3%

Inflation

  • rampante :3% < taux <5%
  • ouverte : 5% < taux < 10%
  • galopante taux >20%   

Mesure :

IGn = (∑indice x pondération / total pondération) x 100

Taux d’inflation = IPCn — IPCn-1 /  IPCn-1  x 100

Formules de calculs

Les causes :

par la demande :

La demande de produits (et services) est supérieure que celle de l’offre (excès de la demande sur l’offre)

par la monnaie :

Est à la création excessive de monnaie par rapport au volume de production des biens et services. (Masse monétaire > PIB)

NB : toute de M3 plus élevé que celle du PIB entraîne une inflation

par les coûts :

Augmentation des coûts (matières première, coût de la main d’œuvre, taux d’intérêts, …) entraîne la hausse des prix produits et services.

NB : toute des coûts liés aux salaires, taux d’intérêts, prix de Mat 1er incite les E/ses à répercuter la hausse sur les prix de vente

structurelle :

– Manque de concurrence (monopole, oligopole, …)

– Le comportement des E/ses qui décident d’augmenter leurs prix en vue de gagner plus…

Les conséquences :

Positives

   –  facilite les investissements et la Consommation car plus la différence entre le taux d’intérêt et le taux d’inflation diminue, le crédit est moins cher.

   – Réduit le déficit public : la hausse des prix favorise la hausse des rentrées fiscales, et réduit les charges d’intérêt de la dette intérieure.

Négatives

   – Détérioration du pouvoir d’achat des ménages

   – Les placements financiers sont moins avantageux

   – Diminue la compétitivité des produits exportés

   – Favorise la consommation au détriment de l’épargne, d’oû un effet négatif sur l’investissement

   – Valeur de l’épargne se déprécie

Laisser un commentaire